Collège de Gynécologie du Centre-Val de Loire

Les vulvodynies
Sylvie G. CONSOLI

Les vulvodynies sont des douleurs situées dans la région vulvaire, mais pouvant s'étendre à tout le périnée et à l'anus, sous-tendues par aucune lésion de la muqueuse douloureuse ou bien non explicables par la seule lésion retrouvée. Les vulvodynies sont donc des troubles fonctionnels et comme tout trouble fonctionnel elles peuvent être considérées comme des équivalents dépressifs révélateurs d'une dépression. En outre, les vulvodynies survierulent sur des personnalités diverses et leur sens n'est pas univoque. Schématiquement on peut les rencontrer lors de deux circonstances pathologiques : l'hypochondrie et l'hystérie. Enfin, le rôle du partenaire dans l'instauration et la pérennisation du symptôme physique ainsi que dans l'économie psychique de la patiente n'est pas négligeable.

Tous ces aspects des vulvodynies seront étudiés afin de permettre au somaticien quel qu'il soit de réaliser une démarche diagnostique cohérente. En effet le diagnostic de vulvodynies doit pouvoir s'étayer non seulement sur des éléments négatifs (pas de lésion de la muqueuse, négativité des examens complémentaires) mais aussi sur des éléments positifs (caractéristiques cliniques des douleurs psychogènes, signes cliniques de la dépression..).

Une telle démarche satisfaisante sur le plan intellectuel préserve au mieux une relation médecin-malade harmonieuse et donc une prise en charge thérapeutique efficace du symptôme et de la malade.

haut de page